DSCN0005Il existe deux catégories et deux techniques différentes de décor dans les plateaux de table.

La première dont les origines remontent à l’Antiquité, très en vogue sous l’Empire Romain est une technique de marqueterie et d’incrustation de marbres et de pierres dures. Les latins l’appelaient « l’Opus Sectile ».
La seconde, celle des « SCAGLIOLAS » est une technique d’imitation de la première, née au XVIe siècle. L’ornementation est en stuc, obtenu à partir de minuscules écailles (scagliolas) de gypse, réduites en poudre.
Les plateaux de tables présentés sont tous de la première technique : marqueterie de marbre et de pierres dures. En italien : les COMMESSI, du verbe « commettere » (mettre ensemble) C’est l’Opus Sectile des latins.
Elles sont inspirées de modèles italiens, romains ou florentins du XVIe au XIXe siècle.
D’une façon générale, les décors abstraits ou géométriques sont plutôt de l’Ecole Romaine et les décors figuratifs de fleurs, fruits, animaux etc… sont plutôt florentins.
Elles sont d’une qualité d’exécution pouvant rivaliser avec les artistes italiens de l’époque comme l’a écrit Dario Del Bufalo, l’auteur du livre « MARMI COLORATI, éd. Federico Motta »
A notre connaissance, il n’existe actuellement aucune production analogue à ce niveau de qualité.